Notes sur l’histoire de la FERPA

Lors du  congrès de la CES á Milan, en Mai 1985, deux volontés se sont rencontrées : Les syndicats italiens demandant la constitution d’une structure syndicale européenne des retraités, la CES proposant à Georges de Bunne de s’atteler à cette tâche :

  • D’analyser les types de problèmes des personnes âgées et des retraitées en Europe.
  • D’aider les organisations affiliées à la CES à contribuer aux meilleurs décisions  dans le domaine de la protection sociale des retraitées.
  • D’examiner la possibilité d’une amélioration  de la coordination du travail des organisations membres.

Il en résulta que la CES ne voulait pas laisser la représentation des retraitées et des personnes âgées ‎‎à des organisations étrangères aux mouvement syndical ; que la CES devait devenir l’ interlocuteur principal des institutions européennes y compris en matière de retraite et pas seulement de travail ; que la CES devait se munir d’une structure adéquate afin de mieux défendre les intérêts des retraitées ;  et que ces mêmes retraités et personnes âgées devaient participer activement à la bataille pour leurs droits. Il en est donc décidé une  constitution, à l’intérieur du CES,  d’un comité de coordination des travailleurs retraités (CCTR) établi début octobre 1988 à Madrid. La CES travaille pour valider le comité de coordination comme interlocuteur des institutions européennes. Vers  la fin  de 1991 le CCTR changera de nom pour adopter celui de Fédération européenne des retraitées et des personnes âgées, FERPA, ratifié du comité exécutif de la CES à partir du mois de décembre de cette même année.

La structure de la FERPA, fût reconnue par le comité exécutif de la CES , qui se tint à Genève en juin 1992. » La FERPA est l’organisation syndicale européenne représentative des retraités et des personnes âgées à l’égard de toutes les institutions européennes ( Commission, conseil d’Europe, parlement européen, comité économique et sociale…).La FERPA fait parti de la CES avec laquelle elle coordonne sa politique, dans le cadre du dialogue social européen, principalement en matière de protection sociale, retraite, soins médicaux, afin d’éviter des conflits de générations entre travailleurs actifs et retraités. La représentation de la FERPA au sein de la CES doit être garantie. La FERPA est ouverte à toute les organisations de retraités interprofessionnels ou par secteur, faisant parti d’un syndicat national membre de la CES.