Message de solidarité du secrétaire général de Ferpa, Agostino Siciliano, au secrétaire général d’Epsu, Jan Willem Goudriaa

Message de solidarité du secrétaire général de Ferpa, Agostino Siciliano, au secrétaire général d’Epsu, Jan Willem Goudriaa

Cher secrétaire général, cher Jan,

La Fédération que vous représentez mènera une action de mobilisation au cours de la dernière semaine de ce mois afin de revendiquer le droit des travailleurs de la santé et des services sociaux à avoir des conditions de travail efficaces et sûres et une augmentation de leurs salaires dans un secteur qui a beaucoup souffert. coût des politiques d’austérité promues ces dernières années par l’Europe et les gouvernements des différents pays.

La FERPA, la Fédération européenne des retraités et des personnes âgées, est solidaire de la mobilisation de la FSESP, qui aura lieu pendant la forte reprise actuelle de la contagion dans plusieurs pays européens. Nous pensons qu’outre les applaudissements reçus lors de la première phase de la pandémie, les travailleurs des services de santé et des services sociaux méritent désormais la juste reconnaissance pour leur travail important, qu’ils accomplissent chaque jour pour soigner des millions de personnes, en particulier les les personnes âgées, qui constituent la catégorie la plus vulnérable.

Les lettres de signature conjointe FERPA-FSESP que nous avons envoyées aux institutions européennes, dans lesquelles nous dénonçons ce qui se passe en Europe aux travailleurs de la santé et aux personnes âgées, en particulier à ceux qui vivent dans des maisons de retraite médicalisées, en raison de la pandémie, ont eu des réponses intéressantes que utilisera pour soutenir nos revendications. Des soins de santé publics efficaces, même des soins de longue durée, résidentiels et à domicile, avec des investissements et des ressources économiques adéquats, doivent être considérés comme un droit universel, car il s’agit d’un secteur fondamental pour la protection de la santé. Pour cette raison, nous exprimons toute notre solidarité avec votre demande. Nous sommes d’accord avec vous, pour faire face à cette deuxième vague de pandémie, il est nécessaire d’avoir des travailleurs de la santé et des travailleurs sociaux motivés qui peuvent continuer à effectuer leur travail dans des conditions sûres et avec une rémunération adéquate, éliminant ainsi l’écart de rémunération entre les hommes et les femmes dans les secteurs, afin d’offrir à tous les citoyens européens et en particulier aux personnes âgées des soins et des services de qualité.

Lors du CES EXCO du 23 septembre, j’ai moi aussi pris la parole en soulignant l’initiative des lettres de la FERPA / FSESP aux institutions européennes et les réponses reçues et j’ai demandé à la CES d’accorder plus d’attention à ce secteur important. Suite à mon discours, le secrétaire général Luca Visentini s’est engagé à impliquer directement la FERPA et la FSESP chaque fois que la CES aborde ces questions. Veuillez étendre notre solidarité à toutes les organisations syndicales membres de votre Fédération.

J’espère te voir bientot.

Meilleures salutations,

Augustine SICILIEN

Secrétaire général de la FERPA