Brison le silence! 25/11/20

Lettre de Mireille Paume, présidente du Comité des Femmes, à l’occasion du 25 novembre, Journée internationale contre la violence à l’égard des femmes.

« Chères Collègues,

Cette année, comment faire entendre notre voix pour s’élever contre les violences faites aux femmes?

Ce 25 novembre ne doit pas être pour autant sans manifestation pour alerter, revendiquer et porter haut la voix des femmes,  rappeler que les violences n’ont jamais été aussi présentes que durant cette pandémie.

Eradiquer la violence faite aux femmes doit devenir une cause majeure, nous ne sommes pas qu’une population à risques à cause du COVID, nous sommes aussi une population à risques à cause des violences que subissent les femmes.

Les mesures prises ne sont pas à la hauteur des enjeux, face à la montée des violences.

Puisque nous ne pouvons pas nous réunir, ni aller manifester dans la rue ou tenir des colloques, servons-nous des réseaux sociaux pour continuer le combat.

Je vous propose d’afficher sur vos facebook, instagram ou tout support à votre disposition le post ci-joint et d’y ajouter celui de vos pays respectifs.

Via les réseaux sociaux faisons du 25 novembre, une grande journée de manifestation européenne.

Photographiez-vous avec des pancartes, des revendications et dites STOP aux violences et dites OUI à une charte européenne de prise en charge des violences faites aux femmes partout dans le monde.

Soyons inventives pour que la voix des femmes soit entendue.

Relayez les initiatives dans vos pays.

Salutations fraternelles.

Mireille PAUME

Présidente du Comité des Femmes de la FERPA”